Biographie

Marie-Hélène Barrier, née en 1968, emporte le 1er prix de conservatoire à 16 ans, obtient en 1989 le premier prix avec félicitations à l’Institut Musical Européen.

Après le CNSM de Lyon, elle obtient à l’École Normale de Musique de Paris, en plus des certificats d’analyse et d’écriture, le Diplôme supérieur de Musique de chambre, et la Licence de concert de piano (classe de A. Gorog) en 1991 et 1992.

Elle commence alors à jouer en public en solo et musique de chambre, à Paris, puis en province (au  Festival des lacs d’Orient notamment) et à l’Étranger (Eglise St Peter, près de Fribourg, puis Berne, Bâle, et Munich, avec l’orchestre de K. Von Abel).

Elle choisit  en 1997 de se perfectionner au Centre International de Piano, et travaille sur le lien entre le geste et le son avec M.-C. Calvet, elle-même formée par un élève de Scaramuzza, le célèbre pédagogue argentin. Puis, à  partir de 2000, où elle fait une émission en direct sur France-Musique, sa carrière connaît un grand épanouissement.

Résidant à Aix-en-Provence depuis 2001, titulaire d’un poste de professeur de piano à l’École Nationale de Musique des Alpes-de-Haute-Provence, elle donne régulièrement récitals, concert-lecture, concerts commentés en pays d’Aix, en Champagne, et sur Paris. Elle fonde l’École de l’Auditeur en 2007, ce qui l’amène à développer un programme d’écoute active annuel sur Aix-en-Provence, où elle donne concert-lecture, ateliers d’écoute, concerts commentés, conférences, récitals en et musique de chambre…

De 2008 à 2011, elle est partenaire du Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence, pour les saisons Mozart, Beethoven, Bach, qui rencontrent un très vif succès.

Son originalité réside dans sa volonté de donner à l’auditeur des clés pour mieux comprendre et ressentir les œuvres qu’elle interprète.

Plus que des récitals, ses prestations sont donc des invitations au voyage, des moments vivants où la musique et l’auditeur sont placés au centre.